Aller au contenu principal

Eric Fouassier, finaliste du Prix «Le Point» du polar européen

Université Article publié le 09 mai 2022 , mis à jour le 09 mai 2022

De www.lepoint.fr 5 mai 2022

Un Vidocq ad hoc

Le Bureau des affaires occultes, d’Éric Fouassier

« Le crime lui aussi évolue, les méthodes de nos ennemis seront radicalement différentes à l’avenir », précise le préfet de police à l’inspecteur Valentin Verne lorsque celui-ci lui propose, nous sommes en 1830, d’être affecté à la brigade des affaires occultes. L’inspecteur Verne, avant en fonction à celle de la Sûreté, fondée par le célèbre Vidocq, est chargé d’élucider des morts suspectes. Féru de chimie, il fera de la science son arme pour démasquer les coupables…

Ce polar très original nous plonge dans une période de notre histoire marquée par des luttes politiques intenses ou régnait le « servilisme ministériel », pour reprendre une expression de Balzac, qui pouvait inciter à la manipulation et au crime. Ici, des histoires dans l’histoire s’entremêlent de façon à aboutir au constat que la politique et la police ne forment pas toujours la meilleure association pour confondre les assassins. Mais que la science est une nécessité dans la quête de vérité, et l’amour toujours d’un grand secours, même, ou surtout, dans les situations les plus périlleuses.

Eric Fouassier est docteur en pharmacie et docteur en droit. Professeur d’université depuis 2000, il a effectué toute sa carrière au sein de la faculté de pharmacie de Châtenay-Malabry, où il enseigne le droit et l’économie pharmaceutiques, ainsi que l’histoire de la pharmacie. Spécialiste du contentieux disciplinaire, du statut des produits de santé et de la responsabilité pharmaceutique, il dirige une équipe de recherche pluridisciplinaire, le GRADES (Groupe de Recherche et d’Accueil en Droit et Economie de la Santé, UPSaclay), dont les thématiques s’articulent autour de l’accès pour tous aux produits et prestations de santé. Eric Fouassier est également écrivain à ses heures perdues. Il publie des romans policiers historiques où transparaît son goût pour l’histoire de la médecine et de la pharmacie.

 

Le Bureau des affaires occultes est publié chez Albin Michel et a obtenu le Prix Maison de la Presse 2021.

Un second tome vient de sortir, Le fantôme du Vicaire.